Médiation des conflits scolaires
et remédiation des apprentissages

Médier les conflits pour remédier aux blocages et aux difficultés d’apprentissage

La première surprise des programmes de formation à la médiation des élèves de collèges, menés par les formateurs de l'Institut depuis 1991, à l'origine dans une perspective d’éducation à la civilité et à la citoyenneté, fut de constater que les progrès accomplis portaient d’abord sur l'acquisition d'une meilleure maîtrise langagière (Dudreuilh & Nallet, 2003 : Maîtrise de la langue et éducation à la civilité; Colloque UNESCO: La médiation et les jeunes - PDF). Le travail spécifique sur l'expression et la maîtrise des émotions par la maîtrise de la langue, effectué en atelier de médiation, y est pour beaucoup.

La médiation par les pairs et, plus particulièrement, la formation des élèves à la médiation ont montré que lorsque l’on donne aux élèves la responsabilité et les outils pour résoudre leurs conflits, non seulement le climat de l’établissement s’en trouve amélioré mais les difficultés, voire les blocages, de certains élèves pour s’adapter à l’école disparaissent.

Si l’on restaure à la fois le lien entre les élèves et leur estime de soi, les mots pour dire ses maux (cf. «L'Alphabétisation émotionnelle» de Claude Steiner), le respect de l’autre et de la loi en découle presque naturellement et les apprentissages suivent.

Les adultes sont cependant les premiers à profiter d'une formation en médiation.

La formation à la médiation permet à un enseigant, un éducateur ou un parent, de :

  • Connaître mieux les élèves,
  • Mieux gérer son stress,
  • Accroître ou retrouver le plaisir d'enseigner,
  • Passer moins de temps à “faire la police”,
  • Acquérir une meilleure maîtrise de la gestion de classe
  • Faire baisser les incivilités et le niveau de violence entre élèves
  • Tourner les élèves vers les apprentissages, scolaires et sociaux,
  • Transmettre les savoirs dans de meilleures conditions
  • Convertir certains élèves leaders ‘négatifs’ en leaders ‘positifs’…

La formation à la médiation permet à l’enfant/l'élève de :

  • Mieux se connaître  — Γνῶθι σεαυτόν (Gnỗthi seautόn)
  • Canaliser ses émotions,
  • Apprendre à faire face à ses responsabilités et à les assumer, 
  • Développer sa capacité d’écoute,
  • Intégrer les règles de civilité,
  • Gérer ses conflits de manière constructive,
  • Enrichir son lexique, son expression orale et écrite,
  • Travailler les registres de langue,
  • (Ré)apprendre à aimer l'école et en élargir le sens,
  • Prendre des initiatives citoyennes…
© 1992-2019, PLtd pour EUROMEDIATION c/o L•E•S• MEDIATIONS sàrl, Genève (HQ), Luxembourg, Paris ~ Mentions légales ~ Navigateur respectueux: Brave