Thierry DUDREUILH

Thierry Dudreuilh

Chercheur, Médiateur, Counsellor

FR, EN, DE, IT…

« Pour une écologie de la relation »

Resp. INTERNATIONAL

Chef de projets
• Management et Médiation
• Programme EuroMediation

Médiateur depuis 1992, impliqué dès 1996 comme concepteur et médiateur du programme pilote de l’UNESCO de «Développement d'une culture de paix et de non-violence dans les établissements scolaires», dans le cadre de la préparation de la Décennie de la Paix, Thierry DUDREUILH connaît aussi bien les systèmes d’Éducation que l’entreprise et la vie sociale. 

Ses recherches en neurosciences et sciences cognitives lui ont permis tôt de mettre en évidence les liens entre les mécanismes neuro-biologiques de montée vers la violence et les blocages dans les apprentissages, et de formaliser une approche neuro-intégrative cognitivo-émotionnelle (NICER Approach®) des médiations intra- et interpersonnelle: la métamédiation.

Il s’intéresse à la médiation des conflits et de la violence depuis son mémoire sur la Bande à Baader en Allemagne en 1975 lors de son M.B.A. (mention Affaires internationales). 

Au cours d'une carrière de chef d'entreprise puis de consultant en management et en stratégie, en Europe et aux USA, il commence à se former à la résolution de conflits, à la médiation, à la Négociation Raisonnée (Principled Negotiation), à la Communication Non Violente et, simultanément, à la psychothérapie en Approche Centrée sur la Personne (European PCA Program), à la psychopathologie et à diverses approches — Logothérapie, Gestalt, Focusing, A.T., P.N.L., DMOKA®, Analyse Reichienne…). ; A

En 1996, à la demande du Conseil de l'Europe, il participe à la création de l'Association Européenne des Jeunes Médiateurs avec laquelle il mène 18 missions de médiation, de formation et d'évaluation, dont 11 sur les terrains de guerre et d'après-guerre de l'ex-Yougoslavie, où il suscite la création de 4 centres de médiation (Tetovo/Skopje, Mitrovica, Belgrade, Podgorica), avec le concours d'autres ONGs et de fondations (en 2005, projet lauréat du Soroptimist International Europe avec le Club Paris-Sud et la Fondation Veolia).

Jusqu'en 2004, il préside le Centre de Médiation et de Formation à la Médiation (CMFM), chargé de la médiation pénale des adultes pour le Parquet de Paris, et il met en place la Réparation Pénale des mineurs en y introduisant une rencontre de médiation entre victime et auteur, à l'issue de laquelle ils décident ensemble la mesure qui fera sens pour la réparation de l'un et la réhabilitation de l'autre.

Il participe à la formation de nombreux Centres de Médiation et d'Accès au Droit et lance le concept de Ville-Médiation en France à Pierrefitte-sur-Seine avec Hibat Tabib, en Italie (p. ex.à Cinisello Balsamo dans la banlieue nord de Milan), en Espagne ou au Portugal.

En 2006, il crée les PREMs (Points de Rencontre, Ecoute et Médiation), lieux de PREMier accueil pour les jeunes gens en difficulté, implantés dans les villes ou les établissements scolaires à l'occasion de programmes raisonnés de formation d'adultes (travailleurs sociaux et enseignants) et d'élèves (médiation par les pairs), ou de médiation citoyenne, dans le cadre de la politique de la ville et en partenariat avec les élus et les interlocuteurs spécialisés des services médico-sociaux.

Il anime régulièrement des séminaires universitaires internationaux d’enseignants (Universités de Koblenz-Landau, Lyon II, Luxembourg, Madrid, Nice, Paris V, Vancouver…), et assure la formation initiale et continue de professionnels de la médiation, enseignants, psychologues, diplomates ou juristes à l'occasion d'un séminaire mensuel qui rassemble débutants et médiateurs expérimentés mais aussi décideurs et professionnels de tous secteurs économiques.

© TD, 1992, pour EuroMediation Institut, L•E•S• MEDIATIONS sàrl, Genève, Luxembourg, Paris ~ Contact WebMaster